Construire mon bonheur
Drogues

Drogues

Devient un drogue, un produit ou un comportement entraînant une dépendance et une aliénation dans un état où la personne n'est plus en mesure ni de se maîtriser totalement, ni de contrôler son état de santé. Certains produits, le sont de façon manifeste, par l'ampleur des dommages causés à la santé. Ces personnes là sont dites en état d'addiction, c'est à dire dans une situation de dépendance. L'utopie de la situation, c'est qu'en voulant trouver une liberté de vivre différemment et de consommer librement, ces personnes deviennent de plus en plus esclaves et prisonnières du produit consommé. Face au besoin continuel de continuer de consommer, c'est bien une liberté perdue


Avec la drogue, quel qu'elle soit, il n'y a que de mauvaises surprises, plus ou moins rapidement. Aucune drogue n'est douce. S'il y en a qui semblent plus accessibles à la consommation, n'oublions pas que les effets ultérieurs et les risque d'aller encore plus loin aussi bien dans la fréquence de consommer, que dans l'escalade vers de nouvelles sensations, ne sont jamais sans conséquences sur la santé. 
- conséquences sur le budget
- conséquences sur des ruptures familiales
- conséquences sur une perte liberté : impossibilité d'arrêter sans une aide extérieure.

Le cannabis n'est pas une drogue douce. Il est le chemin sournois vers d'autres produits encore plus néfastes pour l'être humain.

Les drogues légales comme le tabac profitent avantageusement à l'Etat qui s'enrichit sur le dos des consommateurs. Ensuite ce sont les autres qui finances les soins médicaux par leurs cotisations sociales.

Dans le milieu familial, ce n'est pas facile à vivre pur les autres.
Avec les drogues, le seul bénéficiaire et le seul gagnant c'est la caisse de retraites avec des mensualités en moins à verser. ( décès prématuré )

Avec les drogues les conséquences sont très souvent graves pour la santé et parfois des dégats irréversibles, selon la dose et le produit consommé.

1- Les facultés mentales, notamment la mémoire et les capacité de concentration sont altérées.
2- Il y a diminution des capacités à effectuer un travail.
3- Diminution des réflexes au volant d'un véhicule.
4- Des possibilités de somnolence à certaines périodes de la journée.

L'alcool et le tabac, à très petite dose ne sont pas une drogue. Dans ce cas il y a plaisir à consommer.

L'alcool ou le tabac, à grande dose sont une drogue. Dans ce cas il y a dépendance et aucun plaisir à consommer. Le fumeur ne fume plus par plaisir mais par besoin. L'alcoolique ne boit plus par plaisir mais par besoin.

Le corps, face à l'absorption de tabac, prend l'habitude de fabriquer des anti-toxines. S'il y a arrêt de consommation, survient le manque. Le consommateur devient dépendant. Il n'est plus libre de sa vie. Sa consommation n'est pas pour le plaisir, il n'y en a plus, mais pour neutraliser les anti-toxines. Pour l'alcool à forte dose et les autres drogues c'est exactement le même processus: celui de la dépendance.

Drogue = Perte de Liberté


Certains produits, même à petite dose sont déjà une drogue. Ils sont à éviter absolument aussi bien en raison de l'éventualité d'une dépendance plus ou moins immédiate que de certaines altérations mentales ou psychiques quelque fois définitivement irréversibles.

                                    ---------------
Selon une étude récente, (information août 2012)
étude de Dunedin , publiée dans la revue "Actes de l'académie américaines de sciences ( Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States) 
- Le CANNABIS perturbe le cerveau des adolescents de manière irréversible.
1- diminution des capacités de compréhension
2- altération de la mémoire.

- La MARIJUANA contribue à 
1- des problèmes de mémoire
2- difficulté d'attention
3- diminution de la vivacité d'esprit


                                        --------------------

selon une enquête    (information août 2012) 
Enquête européenne 
sur les adolescents (Health Behaviour in School-aged Children) , 
25% des garçons adolescents en France
20% des filles adolescentes en France
ont déjà
consommé du cannabis
----------------

Personne ne se drogue par hasard.
Au départ il y a souvent un profond mal être,
 ou un entrainement social.

Le drogué est un être en souffrance.

Très souvent, pour quitter la dépendance
 cela ne peut se faire que
par un accompagnement médical
et psychologique.

----------------

La consommation de drogues génère  
90 000 décès par an en France. 

soit 16,29 % environ de la mortalité totale.  
  1 personne sur 6 décède
des suites d'une consommation de drogues.


 source  http://www.drogues.goouv.fr/  

Un numéro de téléphone 24h / 24,    le  113    anonyme et gratuit