Construire mon bonheur

 

Unité du Corps

Le trêfle à quatre feuilles
c'est comme le corps humain.


Le corps humain, c'est comme
le trêfle à quatre feuilles

 

Avec quatre pétales, c'est la chance du bonheur.

Avec les quatres dimensions,
harmonieusement équilibrées,
c'est le gage d'une bonne santé.

- Mon  corps physique( Le soma ) ?

-Mon coeur affectif ?

- Mon être intérieur ? Cette immanence au fonds de moi ?

- Mon intellect ?

L'intellect est la partie de mon corps la plus sollicitée par la vie moderne dans la course au cognitif et la recherche de plaisirs artificiels. M'est-il possible de tempérer celle-ci et de bien vivre aussi avec les trois autres parties de mon corps ?

- Et de même que les 3 d'Artagnan étaient 4, les quatre parties de mon corps sont 7, su le schéma --> le pétiole, et dans ma vie--> le lien avec les autres. Ce lien est fondamental, et très souvent le sens de ma vie.


Le juste équilibre; le mien
n'est pas une égalité parfaite,
Mais celui qui me convient.

 

Je cherche et construis
un juste équilibre des 4 éléments de mon corps,
intellect / soma / coeur affectif / intériorité
Lequel privilégier ? n'en oublier aucun !
C'est mon équilibre à moi, le mien,
Cela me permet de construire mon bonheur
et protéger ma santé.
Préserver et cultiver, faire grandir mon lien avec les autres c'est aussi, si je le souhaite, toute ma vie aussi.

 Un juste équilibre entre quatres parties au nombre de cinq ! ! ! !

(Chacun selon son choix personnel)
Ce sera le sien, celui du bonheur.

 

 

 

 

 

Me respecter dans les 4 dimensions de mon corps

 

 

 

1- apprendre à maîtriser mes pensées - c'est rester libre

 

Le cognitif m'envahit. La télé ce sont beaucoup d'émission avec un buzzer, le concours du savoir. L'être humain ne peut ni se résumer à un savoir, ne se valoriser que par un tas de connaissance. L'être humain ne se résume pas à des connaissances scolaires, ni à des connaissances livresques, ni à des connaissances professionnelles, ni à des connaissances religieuses mais aussi et principalement à un savoir vivre ensemble. Ecouter, respecter, accepter la différence. La différence c'est la complémentarité.

 

Bien savoir que mon intellect, la partie le plus développée de mon être humain peut être un handicap à mon bonheur, si je ne suis pas capable de vivre suffisamment avec les 3 autres dimensions de mon corps.

 

 

 

Il est bien difficile aujourd'hui, au 21ème siècle, de trouver un loisir qui soit autre chose que du cognitif ou de la violence. Quitter mes écouteurs l'instant d'une promenade ou d'un footing, éteindre la télé et faire 20 mn de marche regarder les arbres, écouter le chant des oiseaux, admirer le coucher d'un soleil, rêver en regardant bouger les nuages c'est savoir prendre du temps pour moi et me libérer de ce qui m'entrave dans la routine et le rythme infernal de notre monde moderne. Rien faire c'est faire quelque chose. C'est prendre du temps pour moi. C'est retrouver un espace de liberté.

 

 

 

2- apprendre à respecter mon corps physique – c'est protéger ma santé

 

 paragraphe en cours de développement

 

 

 

 

3- apprendre à écouter mon cœur – c'est devenir humain

 

paragraphe en cours de développement

 

 

 

4- apprendre à méditer – c'est entrer en lien avec moi-même

 

Il n'y a aucun privilège pour un tiers, dans le cheminement vers mon intériorité. Entrer en lien et construire mon intériorité n'appartient à personne d'autre que moi. C'est mon affaire personnelle. Mon jardin secret.

paragraphe en cours de développement

 

  Sur un thème complémentaire consultez dans le menu, la rubrique INDIVUATION